Archive | Voyages RSS feed for this section

Le Georgette

5 Avr

Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa

Le gérant du restaurant Le Georgette, Julien Chirol, aurait voulu s’inventer un métier pour attendrir les filles, il n’aurait pas trouvé mieux. Car Georgette est le prénom de sa maman, qui a toujours rêvé d’ouvrir un commerce. Ensuite car les meubles rétro fifties et les murs décorés d’anciennes photos de familles passées à la moulinette d’un graphiste enchanteront toute personne dotée de la moindre sensibilité esthétique. Enfin car la cuisine d’Ardèche métissée de reflets réunionnais (rapport à la passion du cuisinier) est faite maison à base de bons produits bien frais… plus d’infos ici et maintenant les photos !

Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa Le_Georgette_restaurant_Lyon_(c)_Lazy_Lisa

Le Georgette, 25 Quai Victor Augagneur, Lyon 3ème

photos (c) Lazy Lisa

Quais du Polar 2013

28 Mar

quais-du-polar-2013

Un petit mot rapide sur le festival Quais du Polar, parce que c’est ce week-end à Lyon, parce que j’y serai, et parce que je trouve l’affiche particulièrement jolie cette année !

Palais de cristal

25 Mar

Palacio-de-cristal_Madrid(c)Lazy-Lisa Palacio-de-cristal_Madrid(c)Lazy-Lisa Palacio-de-cristal_Madrid(c)Lazy-Lisa

Le Palacio de Cristal du Parque del Buen Retiro est envahi de gros pois multicolores. charmant souvenir d’un tout aussi charmant séjour à Madrid.

photos (c) Lazy Lisa

Musée Lumière

18 Mar

SONY DSC

La visite d’un ami à Lyon fut l’occasion de visiter le musée Lumière, situé à côté du cinéma, dans la villa Lumière, soit la véritable demeure de la famille Lumière. J’ai été éblouie par l’architecture et la décoration de la villa, complètement Art Nouveau (un de mes courants artistiques favoris). Je ne m’y attendais pas et je suis restée plusieurs minutes à contempler le « jardin d’hiver » : une grande véranda emplie de plantes à l’époque. Je m’imagine parfaitement passer les mornes journées d’hiver dans une pièce aussi lumineuse et emplie de verdure. D’où ma nouvelle lubie : avoir une maison avec un jardin d’hiver ! (c’est chic n’est-ce pas?!) Aujourd’hui la pièce est vide, il ne s’agit que d’une sorte de ‘sas’ entre l’entrée du musée et le début de l’exposition. Mes photos ne font pas honneur au lieu mais j’ai tellement aimé cet endroit que j’ai quand même envie de les mettre.

SONY DSCSONY DSC

Bon, hormis la villa, l’exposition est très intéressante aussi. On y apprend par exemple qu’après avoir inventé le moyen de filmer, les frères Lumière ont envoyé des dizaines de reporters aux quatre coins du monde pour qu’ils rapportent des images et des scènes de la vie quotidienne du monde entier. Une installation les diffuse en boucle et en simultané sur plusieurs écrans côte-à-côte, j’ai passé un temps fou à les observer, et j’aurais pu y rester la journée.

SONY DSC

ces 4 photos ci-dessous sont des autoportraits d’un photographe voyageur !

SONY DSC SONY DSC

De manière générale, l’exposition est interactive et très agréable à parcourir. On y apprend des choses importantes mais aussi une foule d’anecdotes amusantes. Et puis, non mais regardez-moi ce décor !

SONY DSC

Café Cousu

1 Mar

cafe cousu (c) lazy lisa

Le Café Cousu, fraichement réouvert rue Leynaud, juste en face du passage Thiaffait où il se trouvait avant, inaugure à merveille un mois de mars dédié aux losanges. admirez son grand bar graphique – et pile dans la tendance, cela va sans dire. 

cafe cousu (c) lazy lisa

C’est un café-salon de thé tout cosy avec le wifi et plein de magazines, mais aussi un restaurant le midi et un haut-lieu de brunch le week-end. 

Café Cousu, 14 Rue René Leynaud, Lyon 1er (plus d’infos ici)

Matin blanc

21 Jan

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

balade matinale et quelques restes de neige sur la passerelle du collège à Lyon

+ citation intelligente sur un mur

Crépuscule

27 Déc

crepuscule_plage_photo(c)lazy-lisa crepuscule_plage1_photo(c)lazy-lisa

On ne pourrait pas trouver meilleure incarnation du crépuscule : un des derniers couchers de soleil d’un des derniers jours de l’année… c’est l’hiver, il est tard, tout est gris et bleu, et ma traditionnelle balade sur la plage de Trouville est mélancolique aujourd’hui mais pour une fois j’aime bien ça. Peut être parce que j’ai cette chanson de Patrick Watson dans la tête, « man under the sea » qui n’est pas si triste qu’elle en a l’air.