Archive | Décoration RSS feed for this section

Musée Lumière

18 Mar

SONY DSC

La visite d’un ami à Lyon fut l’occasion de visiter le musée Lumière, situé à côté du cinéma, dans la villa Lumière, soit la véritable demeure de la famille Lumière. J’ai été éblouie par l’architecture et la décoration de la villa, complètement Art Nouveau (un de mes courants artistiques favoris). Je ne m’y attendais pas et je suis restée plusieurs minutes à contempler le « jardin d’hiver » : une grande véranda emplie de plantes à l’époque. Je m’imagine parfaitement passer les mornes journées d’hiver dans une pièce aussi lumineuse et emplie de verdure. D’où ma nouvelle lubie : avoir une maison avec un jardin d’hiver ! (c’est chic n’est-ce pas?!) Aujourd’hui la pièce est vide, il ne s’agit que d’une sorte de ‘sas’ entre l’entrée du musée et le début de l’exposition. Mes photos ne font pas honneur au lieu mais j’ai tellement aimé cet endroit que j’ai quand même envie de les mettre.

SONY DSCSONY DSC

Bon, hormis la villa, l’exposition est très intéressante aussi. On y apprend par exemple qu’après avoir inventé le moyen de filmer, les frères Lumière ont envoyé des dizaines de reporters aux quatre coins du monde pour qu’ils rapportent des images et des scènes de la vie quotidienne du monde entier. Une installation les diffuse en boucle et en simultané sur plusieurs écrans côte-à-côte, j’ai passé un temps fou à les observer, et j’aurais pu y rester la journée.

SONY DSC

ces 4 photos ci-dessous sont des autoportraits d’un photographe voyageur !

SONY DSC SONY DSC

De manière générale, l’exposition est interactive et très agréable à parcourir. On y apprend des choses importantes mais aussi une foule d’anecdotes amusantes. Et puis, non mais regardez-moi ce décor !

SONY DSC

Un appartement losange

15 Mar

mette-copenhague-home-losanges

Puisque Mars est officiellement le mois du losange, la visite du mois est celle d’un appartement graphique… avec plein de losanges. Il s’agit du home sweet home de Mette, une créatrice danoise, à Copenhague – comme Ferm Living tiens – les danois seraient-ils donc à l’origine de l’invasion des losanges dans la déco ces temps-ci ? Quoi qu’il en soit, les couleurs vives, les motifs forts qui se marient étonnamment bien, l’esprit sixtes-seventies du mobilier, créent une atmosphère chaleureuse, joyeuse et arty (qui a tout pour me plaire…)

mette-copenhague-home-losanges1 mette-copenhague-home-losanges2 mette-copenhague-home-losanges3 mette-copenhague-home-losanges4 mette-copenhague-home-losanges5

sources 1 2 3

Eye candy : losanges

4 Mar

c7fea012d09f6b65a86854041235e572 door

De Berlin à la Sicile, les losanges sont partout !
En particulier chez Ferm Living, cette marque de déco danoise totalement adorable et partout sur les internets :

ferm-living1 ferm-living2 ferm-living3

(j’aime ce papier peint!)
Les sols à motifs losanges sont également en train de devenir une grande passion (bon d’accord c’est plutôt des damiers que des losanges mais puisque c’est beau on va pas chipoter)

floor0 floor1 floor2

et voici trois petites choses à losanges adorables pour finir :  un plaid douillet (fine little day), un super chouette pull Stella Mc Cartney kids (eh ouais c’est toujours plus mignon pour les petits)… et une charmante tartine !

losanges-wishlistfood

Un chalet à la montagne

22 Fév

lazy-lisa-chalet-montagne

Avec les vacances d’hiver qui commencent ce week-end à Lyon, je me suis surprise à rêver d’un chalet à la montagne… Celui-ci se trouve dans les Alpes à Megève ! Tout en bois, sa structure date de 1870. Il a été rénové et décoré par l’architecte d’intérieur belge Lionel Jadot. J’aime beaucoup la chaleur rustique du bois associée aux touches colorées et ethniques des tissus. Le tout restant aéré et respirable grâce aux baies vitrées et à la structure même de la maison, ouverte comme un loft. Elle est tellement grande, je m’y verrais bien avec tous les copains. Et mention spéciale à la salle à manger aménagée sur le balcon ! elle me rendrait capable de manger dehors par -10 degrés sans problème.

lazy-lisa-chalet-montagne1 lazy-lisa-chalet-montagne2 lazy-lisa-chalet-montagne3 lazy-lisa-chalet-montagne4 lazy-lisa-chalet-montagne5 lazy-lisa-chalet-montagne6 lazy-lisa-chalet-montagne7 lazy-lisa-chalet-montagne8

(via Nuevo Estilo)

home sweet home

28 Jan

home sweet home by lazy lisa

Qui dit nouvelle année dit przemeblowanie : c’est un terme polonais qui signifie réaménager, remettre à neuf. C’est ce qu’on a fait subir à notre cuisine, avec entre autres un coup de frais côté plantes et la pose d’une étagère qui embellit la corvée de vaisselle !

home sweet home by lazy lisa home sweet home by lazy lisa home sweet home by lazy lisa

La cheminée du salon a connu le même sort, elle abrite depuis longtemps la collection grandissante de bois de l’amoureux et cohabite à présent avec une jolie corbeille remplie de photophores et ces adorables boîtes à chapeaux.

home sweet home by lazy lisa home sweet home by lazy lisa

J’aime bien prendre des photos de l’appart après l’avoir bien rangé ou réaménagé, comme pour prolonger la satisfaction du travail bien fait… (du coup je vais peut-être les partager un peu ici de temps en temps!^^)

Kaffee Berlin

19 Nov

 kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa

la bonne adresse de novembre : le Kaffee Berlin, joli comme tout. plus d’infos ici.

 kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa  kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa  kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa  kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa  kaffee-berlin-lyon-photo(c)lazylisa

Leslie David

18 Oct

1Freunde-von-Freunden-Leslie-David 2Freunde-von-Freunden-Leslie-David

Voici Leslie David, illustratrice/graphiste/directrice artistique, que j’ai déjà évoquée ici en parlant du schoolbook de Maison Michel (ci-dessus). Je suis particulièrement touchée par son travail en packaging, sa façon de travailler la matière, la texture. Voyez plutôt :

3leslie-david-alice-lewis 4leslie-david-alice-lewis 5LESLIE-DAVID-CHALAYAN 6LESLIE-DAVID-CHALAYAN 7COLETTE-leslie-david 8COLETTE-leslie-david

Et puis elle a fait une interview avec Freunde Von Freunden (ici), ce qui permet de découvrir son appart, assez chouette :

9Freunde-von-Freunden-Leslie-David 10Freunde-von-Freunden-Leslie-David 11Freunde-von-Freunden-Leslie-David 12Freunde-von-Freunden-Leslie-David 13Freunde-von-Freunden-Leslie-David 14Freunde-von-Freunden-Leslie-David

J’adore ce site qui agrémente les interviews des gens de photos de leur atelier ou leur appartement… et puis je trouve qu’un intérieur permet d’en connaitre un bon rayon en plus sur la personne qui l’habite non ?

photos from here and here

Chez Valentine + Chez Pépée

12 Oct

La bonne adresse (comprenez l’adresse miam) du mois d’octobre, ce n’est pas une adresse mais deux ! Deux adresses un brin girly,  en forme de bonnes copines : Chez Valentine, rue Sébastien Gryphe dans le septième arrondissement de Lyon, est spécialiste des tartes salées extra moelleuses. Chez Pépée, rue Pierre Corneille dans le sixième, cuisine comme à la maison pour les copains (genre lasagnes et brownies) et organise des vide-dressing et des ateliers cupcakes (un peu comme à la maison aussi, avec les copines). Et toutes les deux ont bricolées une déco vintage à base de récup, de bon goût et d’idées brillantes ! Assez de bavardage, voici les images :

chez valentine photo(c)lazylisachez valentine photo(c)lazylisachez valentine photo(c)lazylisachez valentine photo(c)lazylisa

Chez Valentine : l’avant-goût ici

chez pépée photo(c)lazylisachez pépée photo(c)lazylisachez pépée photo(c)lazylisa

Chez Pépée : l’avant-goût ici

(all photos by me)

Liberty of London

6 Sep

liberty of london by lazy lisa

Le week-end dernier nous étions à Londres et je voulais absolument en profiter pour visiter la boutique Liberty of London, pour trouver du tissu (j’y reviens très bientôt). Le bâtiment en colombages (à la normande!) et tout ce qu’il renferme était si beau, j’y ai passé une bonne heure et demie et j’ai pris une centaine de photos du lieu ! En voici un concentré… nous sommes d’abord montés tout en haut pour admirer les verrières puis j’ai commencé à faire la japonaise donc on m’a gentiment laissée pour aller au pub, ce dont j’ai été ravie puisque j’étais donc tranquille pour regarder toutes les jolies choses dans les moindres détails. La visite c’est par ici, suivez-moi je vous en prie ! (cliquez sur les photos pour les agrandir – ça vaut le coup, c’est moi qui vous le dit et je suis parfaitement objective comme vous le voyez!)

Le dernier étage : le mobilier

liberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisa

et les tissus :

liberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisa

géniale cette idée d’enrouler de chutes de tissu un fauteuil en osier, parfait pour retaper un fauteuil un peu défraîchi

liberty of london by lazy lisa

« the bath shop » :

liberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisa

the clothes (and those fabulous shirts) :

liberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisa

and last but not least, la vaisselle :

liberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisaliberty of london by lazy lisa

j’adore ce service à petites fleurs bleues, il me rappelle de la vaisselle que ma famille avait quand j’étais petite…

liberty of london by lazy lisa

C’est aussi beau que le paradis ou bien ? (je divague complètement, ne m’écoutez pas)

Céline Saby à Paris

30 Août











L’appartement et l’atelier de Céline Saby, créatrice de lampes, dans le 20ème arrondissement de Paris, via Freunde von Freunden.

Je suis d’abord tombée sous le charme de la baie vitrée, en forme de bow-window, entourée d’arbres verdoyants : un bain de chlorophylle au coeur de Paris, ça n’a pas de prix. Puis de la couleur des murs : mauve et vert dans le séjour, vert d’eau dans la chambre. Et enfin de l’arrangement et de la décoration : le joli fauteuil en osier (j’en avais un similaire quand j’étais petite) et les piles de magazines, la banquette et les coussins dépareillés, le cadre de miroir transformé en pêle-mêle… Et puis le talent du photographe ne gâche rien bien sûr !